Microbiote digestif humain

  • Niveaux :
  • Découverte
  • Expert
Question /
Au sein du microbiote digestif, on distingue des espèces bactériennes ... (plusieurs réponses possibles)
A
B
C

Faux Les bonnes réponses étaient : A C

Chez l'Homme, le microbiote est organisé comme une société hiérarchisée, avec des espèces bactériennes dominantes (c'est-à-dire plus nombreuses car sans doute mieux adaptées à l'environnement digestif) comprenant notamment les genres Clostridium, Bacteroides et Bifidobacterium. D'autres espèces sont dites sous-dominantes car moins nombreuses, leurs tailles de populations sont variables, notamment en fonction de l'alimentation. Comme pour les groupes sanguins, les individus possèdent des entérotypes. Véritables « signatures bactériennes intestinales », ils sont au nombre de trois et se définissent par l'abondance de certains types bactériens. Ils sont spécifiques de chaque individu et indépendants de l'origine géographique, de l'âge et de l'état de santé de l'individu.

Exact Les bonnes réponses étaient : A C

Chez l'Homme, le microbiote est organisé comme une société hiérarchisée, avec des espèces bactériennes dominantes (c'est-à-dire plus nombreuses car sans doute mieux adaptées à l'environnement digestif) comprenant notamment les genres Clostridium, Bacteroides et Bifidobacterium. D'autres espèces sont dites sous-dominantes car moins nombreuses, leurs tailles de populations sont variables, notamment en fonction de l'alimentation. Comme pour les groupes sanguins, les individus possèdent des entérotypes. Véritables « signatures bactériennes intestinales », ils sont au nombre de trois et se définissent par l'abondance de certains types bactériens. Ils sont spécifiques de chaque individu et indépendants de l'origine géographique, de l'âge et de l'état de santé de l'individu.

 

Veuillez cochez les réponses